La transparence, un exercice compliqué

10 mars 2015
Les gouvernements européens ont publié aujourd’hui le mandat de négociation (1) de l’accord sur le commerce des services (ACS). Ces négociations qui ont débuté en mars 2013 concernent 23 membres de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), dont l’Union européenne (UE).

Pour Yannick Jadot, vice-Président de la Commission du Commerce international,:

« Il est évident que la publication du mandat de l’accord sur les services est le résultat de la pression exercée par la société civile et par notre groupe pour la transparence et l’accès à l’information. Nous regrettons cependant la longueur du délai de cette publication tout autant que la sélection opérée en amont quant au choix des documents diffusés.
Sans réelle transparence sur les négociations ni accès à tous les documents pertinents, le principe du contrôle démocratique est tout simplement tourné en dérision.
Il ressort en tout cas du mandat actuel que les gouvernements européens poursuivent une stratégie d’ouverture débridée des marchés. Quant à la protection des services publics, elle est clairement insuffisante. Sans changement majeur sur ce plan, ce sont entre autres les systèmes de santé et d’éducation européens qui risqueraient d’être sérieusement écornés.
Enfin, des zones d’ombre demeurent en ce qui concerne la protection des données personnelles.
Autant d’aspects qui méritent une clarification.
 »

(1) Mandat, disponible en ligne: Partager cet article

Un commentaire

  • question à Y Jadot dit:
     - 

    Bonjour Y Jadot
    Aujourd’hui, est-ce que même si les accords du GMT étaient signés, nous serions à l’abri des OGM, gaz de schistes, GMT… est-ce que tout cela a été écarté des accords commerciaux ? Est-ce que notre agriculture serait réellement protégée ? Y a t il eu des progrès de faits ou bien faut-il continuer de refuser le GMT tout en bloc ?
    Merci pour votre réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*