Le Parlement européen progresse sur l’encadrement des camions et méga-camions

10 mars 2015
Le Parlement européen a adopté aujourd’hui en plénière la révision de la directive « poids et dimensions » des poids lourds datant de 1996. Le nouveau texte vise à modifier la conception des cabines afin de renforcer la sécurité des usagers de la route en cas d’accident, d’assurer un meilleur bien-être au conducteur tout en améliorant l’aérodynamisme dans l’objectif de réduire les émissions et leur impact sur l’environnement. Encore faudra-t-il rester vigilant quant aux mesures d’applications qui verront le jour en 2021.

Pour Karima Delli, députée européenne, coordinatrice des Verts à la Commission Transport:
 
« Malheureusement, ce nouveau texte ne signe pas la fin des méga-camions ou « gigaliners ». Ces véhicules controversés pouvant peser jusqu’à 60 tonnes et mesurer plus de 25 mètres, soulèvent des préoccupations majeures en terme de sécurité routière et d’entretien des routes. Sur le plan environnemental, ils sont également une source d’inquiétude car ils privilégient une nouvelle fois le routier plutôt que le report modal vers le fret ferroviaire.
Malgré la tentative de la Commission européenne d’ouvrir la porte du transport transfrontalier aux gigaliners, le texte réaffirme l’interdiction des plus de 40 tonnes de passer d’un pays à un autre.
Par ailleurs, le texte qui vient d’être approuvé incite à l’adoption de nouvelles normes allant dans le bon sens. Celles-ci devraient favoriser notamment les camions utilitaires ou les bus équipés de moteurs faiblement émetteurs en carbone. Cette directive devrait également assurer un meilleur contrôle des poids lourds par la généralisation du système de boîtes de contrôle encore trop peu répandu en Europe.
»

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension