Non classé

Le eurodéputés Verts accueillent Yves Cochet à Strasbourg

12 décembre 2011
En juin 2009, lors des dernières élections européennes, le Traité de Nice fixait le nombre de membre au Parlement européen à 736. Mais avec l’entrée en vigueur du Traité de Lisbonne en décembre de la même année, ce nombre a augmenté pour atteindre 754. Le Parlement vient ainsi d’accueillir 18 nouveaux députés… dont deux au sein du groupe des écologistes qui reste, avec 58 députés, le quatrième groupe politique du Parlement européen. Bienvenue à Yves Cochet d’Europe Ecologie – Les Verts, et à la jeune Suédoise Amelia Andersdotter du Parti des Pirates !
– Après 14 ans et demi passés à l’Assemblée nationale, Yves Cochet vient de rejoindre Strasbourg avec son équipe. Il sera membre titulaire de la commission Environnement, Santé publique et Sécurité alimentaire et membre suppléant de la commission Industrie, Recherche et Energie. Il participera également à la délégation du Parlement pour les relations avec l’Inde. A 65 ans, Yves Cochet n’est pas véritablement un nouveau membre… Il a déjà élu eurodéputé écologiste lors de la troisième législature du Parlement européen (de 1989 à 1994).

Vice-Président de l’Assemblée nationale de 1997 à 2001, il a rempli jusqu’en 2002 la fonction de Ministre de l’environnement et de l’aménagement du territoire. Revenu en 2002 à l’Assemblée nationale, il fut successivement député non inscrit, puis à partir de 2007 membre du groupe de la gauche démocrate et républicaine, groupe dont il prit la présidence en septembre 2010.

Amelia Andersdotter a 24 ans. En décrochant ce premier mandat, elle devient la plus jeune députée du Parlement européen. Il y a plusieurs années, elle a commencé à travailler avec les jeunes du Piratpartiet, la branche suédoise du Parti des Pirates. Ce mouvement international prône une réforme des lois régissant les droits d’auteur, la gratuité et le partage des fichiers sur Internet et l’abolition des lois sur les brevets. Amelia Andersdotter siègera comme membre titulaire dans la commission Industrie, Recherche et Energie, et participera à la délégation du Parlement européen pour les relations avec la péninsule coréenne.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*