Migrants : Inacceptables déclarations du Président du Conseil européen

3 décembre 2015
Suite aux déclarations inacceptables du Président du Conseil, Donald Tusk sur la mise en détention des réfugiés, les Verts européens demandent le soutien des autres groupes politiques du Parlement européen pour le convoquer devant l’hémicycle européen et lui adressent un courrier.
Pour le Président du groupe Verts-ALE, Philippe LAMBERTS:

« Les propos choquants et totalement irresponsables de Donald Tusk le sont d’autant plus en raison de la fonction qu’il occupe. Nous attendons d’un Président du Conseil qu’il coalise et non qu’il attise la discorde. Si la montée des partis d’extrême droite est effectivement préoccupante, je trouve tout aussi inquiétante la pénétration des leurs idées et leur banalisation au sein des partis traditionnels. « 

Le groupe Verts/ALE exige de M. Tusk qu’il vienne s’expliquer de ses propos devant le Parlement européen lors de la plénière qui se tiendra à Strasbourg du 14 au 17 décembre prochain.

Une lettre a par ailleurs été adressée au Président du Conseil européen, dans laquelle nous lui rappelons que la mise en détention de demandeurs d’asile et de réfugiés est strictement illégale au regard du droit international, et notamment de la Convention européenne des droits de l’Homme, des article 8(3) et 9(1) de la Directive 2013/33/UE sur les conditions d’accueil des réfugiés et des demandeurs d’asile, et de l’article 28(3) du Règlement de Dublin.

Veuillez téléchargez le courrier adressé (en anglais) au Président du Conseil européen ici : (pdf 30.01Ko)
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*