Nouvelles autorisations d’OGM par la Commission Barroso sortante : un scandale politique

14 octobre 2014
Monsieur Barroso s’apprêterait à donner le feu vert à huit nouveaux OGM ainsi qu’au renouvellement de l’autorisation pour un neuvième, en profitant de la réunion du Collège des Commissaires sortants prévue ce 15 octobre.

José Bové, député européen Verts/ALE, réagit :

« Ce passage en force serait un scandale politique. M. Barrosso userait donc de ses prérogatives jusqu’au dernier moment pour prêter allégeance aux lobbies, et notamment ceux de l’agro-industrie.

Le projet de réforme de la réglementation européenne sur les OGM qu’il a conduit et qui a récemment reçu le feu vert des États membres de l’UE, facilitera l’autorisation des OGM dans l’UE, dans un contexte où l’évaluation des risques environnementaux ou des effets sociaux-économiques continue d’être très incomplète.

M. Barroso apporterait ici encore la preuve de son mépris pour la démocratie européenne et pour son successeur : son remplaçant à la tête de la Commission Européenne, Jean-Claude Juncker, avait jugé, lors de son audition par les Verts/ALE le 9 juillet dernier, que la procédure d’autorisation d’organismes génétiquement modifiés défaillante « tant au plan scientifique qu’au plan démocratique ».

Nous interpellerons la nouvelle administration pour qu’elle remette à plat l’ensemble de la réglementation sur les OGM, ainsi que les autorisations. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*