Profondes inquiétudes face à la vague d’arrestations de journalistes dans le cadre de l’enquête Ergenekon

3 mars 2011
Suite à l’arrestation de onze journalistes intervenue ce matin dans le cadre du procès Ergenekon, Hélène Flautre, Présidente de la Commission Parlementaire Mixte UE-Turquie, s’est ainsi exprimée :
COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Bruxelles, le 3 mars 2011

« Je suis très inquiète de la vague d’arrestations qui a touché ce matin 11 personnes à Istanbul et Ankara dans le cadre de l’enquête sur le réseau Ergenekon. Ces arrestations concernent essentiellement des journalistes dont Nedim Sener et Ahmet ??k, journalistes d’investigation reconnus internationalement pour la qualité de leur travail.

La personnalité, tout comme l’orientation professionnelle des recherches de ces journalistes, laissent difficilement croire qu’ils puissent être liés à des mouvements nationalistes et putschistes comme l’organisation Ergenekon. J’ai récemment eu la chance de m’entretenir avec Nedim Sener; sa rigueur intellectuelle comme sa détermination m’ont impressionnée et je tiens à exprimer ma profonde incrédulité face à son arrestation dans le cadre de cette enquête.

Il est à mon sens primordial pour la crédibilité de la justice ainsi que pour l’avenir de la démocratisation en Turquie, que le procès Ergenekon ne tolère aucune critique en raison d’irrégularités procédurales.

J’appelle donc les autorités turques à la plus grande vigilance dans le traitement de cette enquête et à strictement se conformer aux standards internationaux des droits de l’Homme. »

Le groupe des Verts/ALE au Parlement européen sera particulièrement attentif à l’évolution de cette enquête en effectuant un suivi quotidien de la situation. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*