Syrie : l’UE est revenue dans le jeu

28 mai 2013
Bruxelles, mardi 28 mai 2013

Syrie : l’UE est revenue dans le jeu

Les ministres européens des affaires étrangères se sont réunis hier à Bruxelles pour réévaluer leur position vis-à-vis de la Syrie. Dans la perspective d’une conférence pour la paix et face à la nette détérioration de la situation syrienne – intensification des combats menés par les troupes gouvernementales, usage d’armes chimiques, régionalisation du conflit, situation humanitaire désastreuse- le Conseil affaires étrangères a finalement décidé de profondément modifier sa politique.

Réagissant à l’issue de cette réunion, Hélène Flautre, députée européenne, a estimé que :

« L’UE a su revenir à temps dans le jeu. Elle a enfin réarticulé, à un moment clef, les dimensions politiques, humanitaires et militaires de la crise syrienne, renforçant par la même l’efficacité de l’aide européenne pour la formation d’une Syrie démocratique. En levant, sous conditions, l’embargo sur les armes en faveur de la Coalition, elle envoie un signal clair en faveur des forces de l’opposition et un avertissement au régime syrien. Elle contribue ainsi à renforcer la pression pour assurer une issue positive à la prochaine conférence de paix. De même, cette décision du Conseil participe-t-elle à l’unification des forces démocratiques de l’opposition. Dans cette période critique, il est indispensable que certaines forces, en particulier kurdes, rejoignent la Coalition ».

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*