Non classé

Taxe sur les transactions financières : l’Europe doit agir

7 septembre 2010
Demain, mardi 7 Septembre 2010, le Conseil pour les Affaires économiques et financières (ECOFIN) se réunira à Bruxelles pour discuter d’éventuelles impositions du secteur financier. Si la proposition d’une taxe bancaire est au menu de la réunion, l’idée de la création d’une taxe sur les transactions financières (TF) y sera également abordée.
Pascal CANFIN (Verts/ALE), membre de la commission des Affaires économiques et monétaires et vice président de la commission spéciale du PE sur la crise financière lance un appel aux Ministres des Finances Européens et les encourage à saisir l’occasion pour établir une taxe européenne sur les transactions financières. Le Groupe des Verts/ALE soutient l’idée d’une TTF qui permettrait de générer des revenues conséquents, de limiter la spéculation à court terme ainsi que de s’attaquer au risque systémique posée par le « trading » à haute fréquence.

La dernière étude du Commissaire européen à la fiscalité Algirdas Šemeta met en doute la faisabilité technique d’une TTF. Mais cette étude ne prend pas en compte les changements, en cours et à venir, non négligeables de régulation financière qui sont en cour depuis la crise, et qui rendent l’introduction d’une TTF aux niveaux nationaux et européen à la fois peu coûteuse et techniquement simple tout en étant extrêmement dure à contourner. Face à la crise économique et financière, la classe politique s’est engagée à réguler les marchés financiers de manière plus sévère et à s’assurer que le secteur financier assume les coûts et dommages engendrer par la crise. En décidant demain de s’assurer de l’implantation rapide et imminente d’une FTT européenne, les ministres européens des finances feraient un pas décisif dans le sens de cet engagement.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*