Non classé

Tirer les leçons des catastrophes au Japon : fermez Fessenheim et Neckarwestheim !

15 mars 2011
Le séisme suivi du tsunami et maintenant les répliques sismiques ont profondément meurtri le Japon. Le bilan humain s’alourdit d’heure en heure. A cette catastrophe naturelle, s’ajoute le drame nucléaire. Nous, européens, vivons, aux côtés des Japonais, l’angoisse et la souffrance face à la perte de contrôle du gouvernement japonais dans la gestion de cette crise majeure.

Pour Sandrine Bélier, Eurodéputée Grand Est, et Franziska Brantner, Eurodéputée de Baden-Wuerttemberg : « Nous appelons nos gouvernements respectifs à tirer les leçons de cette catastrophe humaine par des décisions immédiates de chaque côté du Rhin. »

Et les deux Eurodéputées d’ajouter : « L’annonce de la Chancelière Angela Merkel de fermer immédiatement et pour trois mois tous les réacteurs mis en service en Allemagne avant la fin 1980 est un premier pas, mais loin d’être suffisant. Nous devons aller plus loin. Il faut aujourd’hui que le gouvernement allemand maintienne et respecte le plan allemand de sortie du nucléaire initial et que le gouvernement français adopte un calendrier similaire. Les centrales nucléaires de Fessenheim et de Neckarwestheim, qui ont déjà plus de 30 ans et situées en zone sismique, doivent être fermées immédiatement et définitivement ! »

Note : Depuis la publication de ce Communiqué de Presse, le Baden Wuerttemberg a annoncé la fermeture définitive de la centrale de Neckarwestheim.

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.