Non classé

UE – Maroc : Un accord toujours controversé

17 décembre 2013
Il y a deux ans, le 14 décembre 2011, la majorité des députés européens rejetait l’Accord de Pêche entre l’UE et le Maroc. L’Accord posait des problèmes majeurs, celui de nier le droit à l’auto-détermination du peuple sahraoui [[Sahara occidental est reconnu par les Nations Unies comme un territoire non – autonome]] et celui d’être écologiquement et économiquement insoutenable.

Ce rejet avait donné l’espoir de nouvelles négociations pour mettre fin à une situation scandaleuse. Hélas, deux années plus tard, l’Accord est resté très controversé et la majorité des députés l’a cette fois-ci reconduit le 10 décembre dernier.

L’Accord autorise toujours les flottes européennes de pêcher dans les eaux du Sahara occidental, l’Accord permet donc au Maroc de bénéficier des ressources du Sahara Occidental. Or en vertu du droit international, le Maroc ne peut pas accorder des droits de pêche aux flottes européennes dans les eaux du Sahara occidental.

Le bilan après deux ans de négociation est douteux et loin d’être transparent. En mars 2013, une délégation de quatre députés européens, y compris ma collègue eurodéputée écologiste Isabella Lövin, a été empêchée de se rendre sur le territoire marocain. Les députés comptaient se rendre au Sahara occidental, pour une mission d’observation plus particulièrement sur la situation des droits de l’Homme dans la région. Ils ont été refoulés par les autorités marocaines au moment de leur débarquement à Casablanca.

Au-delà de la question du Sahara Occidental, les craintes d’un accord écologiquement insoutenable sont toujours d’actualité. Les doutes demeurent sur le bilan économique ainsi que sur la surexploitation des ressources halieutiques. La majorité des députés a donc préféré fermer les yeux sur un Accord de pêche plus que controversé, cette majorité a manqué l’occasion d’une réelle avancée pour le droit du peuple sahraoui.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*