Consultation

PAC : quelle politique agricole voulez-vous ?

Type de campagne : Consultation
Dates de la campagne : Du Lundi 25 Février 2019 au Lundi 24 Février 2020

Alors que le Parlement européen planche sur l’avenir de la Politique Agricole Commune (la fameuse PAC), nous nous inquiétons de la renationalisation croissante d’une politique censée être commune, de la diminution de son budget et de la continuité de sa version agro-industrielle au détriment de l’agroécologie. C’est pourquoi nous croyons que les prochains mois seront le moment propice pour débattre de cet enjeu essentiel pour l’Europe, le monde rural, l’environnement et bien évidemment le contenu de nos assiettes.
C’est notamment la raison pour laquelle, à l’initiative de Yannick JADOT, les écologistes européen.ne.s ont lancé un outil en ligne pour que chaque citoyenne et citoyen s’empare de l’enjeu de la Politique Agricole Commune et propose ses propres priorités.
Et vous, comment voudriez-vous dépenser ces 40% du budget européen dédiés à l’agriculture et dont la somme allouée à la France représente 9 milliards d’euros par an ?

Pour en savoir plus et participer à cette initiative, rendez-vous sur le site Internet « Votre PAC » (en français).

Relayer cette action

3 commentaires

  • ERIC CORRADINI dit:
     - 

    Un incroyable scandale qui prend une ampleur considérable: la méthanisation agricole des végétaux en complément des lisiers,fumiers et déchets verts !! Cette pratique de la méthanisation de nos céréales pour faire du « gaz propre » est subventionnée par l’Etat français par le biais d’une majoration du prix de reprise de cette énergie alternative, mais aussi par l’intermédiaire des primes PAC sur les surfaces de cultures éligibles. Donc une double primes pour cette pratique inacceptable et immorale qui consiste à mettre de la nourriture pour les hommes dans un méthaniseur à des fins de spéculation financière plus rémunératrice. Il convient de stopper cette hérésie et réorienter ces primes vers les cultures propres en faveur d’une agriculture paysanne exempte d’un tel appât du gain !!
    Merci car il est urgent d’agir face au déploiement de cette technique absurde.

  • schmit dit:
     - 

    En ces temps de sécheresse, de manque de fourrages à l’échelle européenne et planétaire (voir rapports de la FAO) n’est-il pas DIABOLIQUE de « nourrir » les méthaniseurs à coup de milliers de tonnes de maïs plantes entières, paille de blé, ensilages de prairies naturelles et pulpe de betteraves déshydratée? Tout ça pour produire à terme 0,7% du besoin en gaz!!

Répondre à ERIC CORRADINI Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.