Autorité européenne du travail : une avancée de l’Europe sociale

14 février 2019

Les négociations entre le Parlement européen, le Conseil et la Commission sur l’Autorité européenne du travail ont abouti à des progrès pour les personnes vivant et travaillant dans un autre État membre. L’Autorité européenne du travail permettra d’améliorer le fonctionnement du marché européen du travail en garantissant une mobilité équitable des travailleurs. Réaction de Karima DELLI.

Déclaration de Karima DELLI, Présidente de la Commission transports du Parlement européen :

« Face aux abus, la mise en place d’une Autorité européenne était nécessaire. Elle permettra d’aider et d’accompagner non seulement les travailleurs détachés mais également les personnes établies dans un autre État membre pour y travailler. L’Union européenne agit enfin pour que les droits des travailleurs au sein de l’UE soient respectés et que la libre circulation demeure une réelle opportunité. L’Autorité européenne pourra notamment coordonner des inspections sur tout le territoire et veiller au respect des règles en vigueur. Il s’agit indiscutablement d’une avancée de l’Europe sociale. »

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.