Futur de la zone euro : le cadeau d’adieu empoisonné de Schäuble

10 octobre 2017

A l’occasion de la réunion de l’Eurogroupe, le ministre des finances allemand sortant, Wolfgang Schäuble, a présenté un texte proposant des réformes pour la zone euro. La création d’un Fonds monétaire européen constitue l’une des propositions phares de ce document.

Ce « non-paper », qui propose un transfert de compétences vers un futur Fonds monétaire européen exclusivement contrôlé par les gouvernements nationaux, affaiblirait les institutions de l’Union européenne et instaurerait un budget de la zone euro sans ambition qui ne laisserait que les habituelles réformes structurelles comme seul horizon politique. Et toujours plus de serrage de ceinture pour remettre l’économie sur les rails.

Déclaration d‘Eva JOLY, membre de la Commission pour les affaires économiques et monétaires :
« Le document de Schäuble perpétue l’esprit de la politique d’austérité, à contre-courant de ce qu’il faut pour notre Union économique et monétaire. Schäuble oublie que les différences au sein de la zone euro sont également le résultat des politiques des pays les plus riches du Nord. Un véritable changement de cap est indispensable, vers une zone euro à la fois plus solidaire et plus démocratique. »

 

Pour rappel, nos propositions de réforme de la zone euro pour une Union monétaire et économique durable : https://europeecologie.eu/wp-content/uploads/2017/10/eurozone_summary_FR.pdf

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*