Non classé

Gwendoline Delbos-Corfield sur l’extrême droite en Europe

24 octobre 2022

Mercredi 19 octobre, Gwendoline Delbos-Corfield est intervenue sur l’extrême droite en Europe.
Son intervention ⬇️

« L’extrême droite cherche à se banaliser et nous les y aidons. Ils ont d’abord dû camoufler leur héritage fasciste, leurs symboles les plus effrayants et leurs rhétoriques les plus racistes et les plus violentes. Ensuite, ils ont demandé à la droite, aux libéraux et aux centristes de leur ouvrir la porte pour les laisser entrer, accédant ainsi à un peu de pouvoir, dans les parlements et même dans des gouvernements, et faisant monter cette petite musique que, parfois, la gauche est plus extrémiste que l’extrême droite. C’est arrivé en Autriche. Maintenant en Italie, en Suède, en France. Et, pour finir, nous devrions être toutes et tous rassuré·e·s puisqu’ils ne disent plus qu’ils veulent quitter l’Union européenne. Mais pourquoi le feraient-ils ? Ils peuvent mener leurs politiques d’extrême droite, prendre l’argent, tirer avantage du marché commun et influencer les décisions. Viktor Orbán a ouvert la voie. Détruire l’Union européenne de l’intérieur, voilà le nouveau chemin respectable de l’extrême droite pour arriver au pouvoir. »

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.