Interdire le plastique à usage unique et appliquer une stratégie globale

28 mai 2018

La Commission européenne présentait lundi 28 mai 2018 sa proposition sur les produits en matière plastique à usage unique. Celle-ci s’inscrit dans le cadre de la stratégie communautaire visant à réduire l’impact de certains produits plastiques sur l’environnement. Réaction de Michèle RIVASI.

La députée écologiste danoise, Margrete Auken, était la rapporteure du Parlement européen pour la directive de 2015 relative à la réduction de la consommation de sacs en plastique légers.

Déclaration de Michèle RIVASI, membre de la Commission de l’environnement et de la santé publique :

« La Commission européenne doit saisir cette occasion pour renforcer la législation permettant de réduire l’impact du plastique sur notre environnement et sur notre santé.

Nous sommes en train d’étouffer sous l’accumulation des matières plastiques. Sans changement de politique, il y aura en 2050 plus de plastique dans les océans que de poissons. Nous devons, sans attendre, interdire le plastique à usage unique et accélérer la mise en place d’une stratégie globale de l’UE pour réduire ce type de déchets.

Le recyclage à 100% des plastiques ainsi que la promotion des emballages et contenants dénués de polluants sont également des impératifs. Des substances comme le Bisphénol A, ou autres perturbateurs endocriniens persistants, n’ont plus leur place ni sur le marché ni dans notre environnement. »

 

Partager cet article

2 commentaires

  • Martine BARMOY dit:
     - 

    bonjour
    savez-vous s’il existe des travaux sur les usages du matériel plastique à usage unique dans le domaine des soins (seringues, poches de perfusion ….)
    merci

    • Delegation dit:
       - 

      Bonjour. Le matériel utilisé dans le domaine des soins a un statut particulier notamment à cause des risques de contamination. Ce type d’étude n’existe pas à notre connaissance.
      Bien à vous.