L’Europe doit s’engager pour la défense des droits humains et environnementaux au niveau mondial

4 octobre 2018

Pascal DURAND se réjouit du vote d’une résolution du Parlement européen pour appeler les institutions de l’UE et les États-membres à s’investir réellement dans les négociations en cours à l’ONU pour un traité international contraignant sur les droits humains.

L’initiative de ce traité international est portée par les pays émergents, mais reste peu soutenue, voire clairement combattue, par certains pays occidentaux. Cette attitude peu constructive de l’Union européenne est d’ailleurs fréquemment dénoncée par les ONG internationales et de nombreux pays émergents .

Pascal DURAND, Vice-Président du Groupe Verts/ALE déclare :

« Les États membres de l’Union européenne, lors des différentes réunions du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies, ont longtemps montré un soutien minimal à un traité international contraignant et ont clairement affiché leur préférence pour une législation « volontaire » et de fait limitée qui n’aurait évidemment pas la même portée.

L’Union européenne doit modifier sa position pour s’engager clairement dans les négociations pour une mise en œuvre rapide d’un traité contraignant protégeant les droits humains à travers l’ensemble de la planète. Cette résolution est l’occasion pour le Parlement européen d’envoyer également un message fort au Conseil.

Les intérêts privés et les relations commerciales des sociétés transnationales sont déjà largement protégés par la législation européenne, en revanche il n’existe pas de mécanismes internationaux contraignants qui permettent de faire face aux violations de droits humains et environnementaux. Ce traité a vocation à y remédier et rétablir un indispensable équilibre, pour ne plus laisser impunies les exactions de certaines grandes entreprises dans des pays émergents ou insuffisamment protégés par leur propre législation. »

Retrouvez cet article sur Facebook : http://bit.ly/2Qpceki
Partager cet article

Les commentaires sont fermés.