Sommet de l’OTAN : rationaliser les dépenses et renforcer le rôle de l’UE comme puissance civile

11 juillet 2018

Réaction d’Eva JOLY à l’occasion du sommet de l’OTAN des 11 et 12 juillet 2018 à Bruxelles.

Déclaration d’EVA JOLY :

« L’UE ne peut confier à Donald Trump l’entière responsabilité du maintien de la sécurité et de la stabilité. Nous devons avoir une stratégie politique de sécurité fondée sur la collaboration afin d’éviter la duplication des projets d’armement et de garantir l’efficacité des dépenses. Il serait donc judicieux de fusionner au niveau européen une partie des budgets nationaux consacrés à la défense.

Mais la question de la sécurité va au-delà des investissements dans l’armement et elle nécessite une approche globale. Le renforcement de la puissance civile de l’UE est fondamental. Il est par conséquent regrettable que la Commission européenne propose, pour le budget de l’UE de 2021, une réduction de plus de la moitié des dépenses consacrées à la prévention des conflits. Plutôt que de promouvoir les exportations d’armes, il faudrait investir dans l’aide au développement et dans la lutte contre les causes de la migration, y compris celles liées au changement climatique. »

Partager cet article

Un commentaire

  • Daniel Bertrand dit:
     - 

    Comme toujours, Eva Joly nous apporte la voix de la sagesse. Malheureusement nos gouvernants s’en foutent. Leur objectif est de continuer à enrichir les marchands d’armes. Ils ont été mis là pour ça. Tout le reste n’est que de la vaseline pour que ça fasse moins mal au moment ou ça passe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.