wwwclimatecircuscom : « un site pédagogique sur la négociation internationale sur le climat »


Europeecologie.eu : quelles sont les ambitions du site
–>http://www.climatecircus.com] lancé par le groupe des verts/ALE au Parlement
européen ?

Yannick Jadot : « Les négociations internationales sur le climat qui vont
avoir lieu à Copenhague au mois de décembre sont très techniques. Les
chiffres et acronymes s’y accumulent. Ce site est un outil pédagogique.
Il a l’ambition de donner des clés pour décrypter les positions des pays,
notamment, en montrant l’impact de leurs engagements en terme de
réchauffement sur la planète. [
aide ses utilisateurs à comprendre le décalage qui existe entre la réalité et les grands
discours des dirigeants. Par exemple, si on généralisait à l’ensemble de
la planète, le niveau d’ambition de l’Union européenne à l’heure
actuelle, on aboutirait à un réchauffement climatique de plus de 4°C, donc
à une catastrophe humanitaire. En effet la communauté scientifique
s’accorde pour dire que 2°C est la hausse maximale de température au-delà
de laquelle le réchauffement de la planète atteindra un niveau très
dangereux. »

Europeecologie.eu : Quelles sont les actions mises en place par Europe
Ecologie pour mobiliser l’opinion publique sur le climat?

Yannick Jadot : « Europe Ecologie souhaite communiquer avec des outils
aussi politiques que créatifs. Le site climatecircus.com est un des
éléments de la campagne. Nous travaillons en ce moment à la sortie d’un
quatre pages, tiré à un million d’exemplaires, qui fait le point sur les
enjeux de la négociation de Copenhague. Dès sa sortie, ce document sera mis
en téléchargement sur ce site. Nous sommes également à l’origine
d’événement spectaculaires. Ainsi, à l’initiative de Karima Delli, députée
Europe Ecologie, nous avons installé lors de la session parlementaire
d’octobre une sculpture de glace, symbolisant les réfugiés climatiques,
dans la cour du Parlement européen de Strasbourg. Quelques semaines avant
la négociation internationale et à la veille d’un Conseil des ministres de
l’environnement de l’Union, cette action interpellait les États sur leurs
responsabilités face à l’Urgence climatique. D’autres événements sont en
préparation…patience… Au-delà de la communication, nous faisons notre
travail de parlementaire en influençant les textes discutés au Parlement
européen aussi bien en commission qu’en séance pleinière voir nos comptes-
rendus de session sur le site https://europeecologie.eu. »


Europeecologie.eu : Quelles sont les attentes du groupe des Verts / ALE
du prochain Sommet européen des Chefs d’Etats?

Yannick Jadot : « Le Sommet des Chefs d’état des 29 et 30 octobre
prochain constitue la dernière chance pour les dirigeants européens de
reprendre les rênes du leadership dans la négociation internationale.
Alors que d’autres pays ont pris des engagements désormais supérieurs à
ceux de l’Union européenne, les dirigeants européens doivent
impérativement s’engager de manière ambitieuse et audacieuse. Le groupe
des Verts/ ALE demande que l’Union européenne s’engage tout de suite à une réduction de ses émissions de gaz à effet de serre de 30% d’ici à 2020 (par rapport aux
niveaux de 1990). Il faut également que les chefs d’Etat soient prêts à
aller jusqu’à une réduction de 40% (d’ici 2020) lors du Sommet de
Copenhague. Ils doivent, en outre, impérativement faire une offre chiffrée
et juste de soutien financier aux pays du Sud, c’est à dire au moins 35
milliards d’euros par an (d’ici 2020), en spécifiant que ces fonds doivent
être additionnels à l’aide publique au développement. Enfin, l’UE doit
peser de tout son poids pour obtenir à Copenhague un traité international
ayant une structure légale et juridiquement contraignant. Les décisions
qui seront prises dans le domaine climatique les 29 et 30 octobre sont
cruciales pour l’avenir de la planète et l’avenir de l’Europe. »

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.