#JusticeFiscale

Les États européens perdent chaque année plus de 1 000 milliards d’euros à cause de la fraude et de l’évasion fiscale, soit près de 2 000 euros par citoyen ! Après des années de crise financière et d’explosion des inégalités, la demande de justice fiscale atteint son paroxysme.

Avec la bombe LuxLeaks en novembre 2014, la Commission européenne et son président Jean-Claude Juncker se sont retrouvés, à peine élus, au pied du mur. Nous leur avons imposé un ultimatum : mettre enfin un terme à la guerre fiscale mortifère à laquelle se livrent les États membres et fait peser sur les plus démunis et les classes moyennes tout le poids de la solidarité en exonérant les plus riches de toute contribution, ou nous voterons la censure de cette Commission.

Les écologistes se battent depuis longtemps pour imposer la transparence et la justice fiscale en Europe. Mais depuis le début de ce mandat, les scandales à répétition (LuxLeaks, SwissLeaks, Panama Papers, Bahama Leaks) nous ont permis d’accroître la pression sur la Commission européenne et les États membres. Sans le travail et le courage de ces lanceurs d’alerte et journalistes d’investigation, et sans la forte mobilisation de la société civile, nous n’aurions sans doute jamais réussi à faire bouger les lignes en Europe.

Retrouvez nos 10 mesures pour la justice fiscale en Europe.

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |

| 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 |

Nous contacter

contact@europeecologie.eu

Parlement européen
Délégation Europe Ecologie au Groupe Verts/ALE
Bureau ASP 4 F 146
47-53, rue Wiertz
B.1047 Bruxelles

Les eurodéputés de la délégation