Assaut meurtrier de l’armée israélienne sur la flottille de la paix: l’Europe doit exiger la fin du blocus et exiger une enquête internationale

31 mai 2010
Nicole Kiil-Nielsen, députée européenne Europe Écologie, a pris connaissance avec effroi des décès des personnes intervenus la nuit dernière à l’issue de la prise d’assaut par l’armée israélienne des bateaux de la flottille de la Paix. Acheminant du matériel humanitaire, les bateaux civils de la flottille de paix voulaient décharger sur la bande de Gaza des marchandises qui manquent cruellement à la population Gazaouie en raison du blocus, imposé par Israël, qui interdit toute reconstruction notamment depuis la fin de l’opération militaire « plomb durci ».

De retour, vendredi dernier, d’une délégation officielle du Parlement européen en Palestine et Israël, Nicole Kiil-Nielsen a pu constater combien le blocus créait une situation humanitaire et sociale dramatique pour le million de Gazaouis qui se sent aujourd’hui totalement abandonné par la communauté internationale.

Nicole Kiil-Nielsen regrette que  » poussée par l’inertie de l’Europe à jouer un rôle dans la recherche de la paix, la population civile s’organise pour apporter le minimum aux habitants de Gaza. L’assaut meurtrier d’une armée sur des civils constitue une escalade de plus dans la violence, l’Europe doit réagir et condamner avec énergie cet acte de guerre ».

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*