Daniel Cohn-Bendit : « Un retour durable au calme passe inévitablement par une reconnaissance d’un Etat palestinien »

22 novembre 2012
Le Parlement européen vient d’adopter une résolution sur le conflit en cours à Gaza, appelant à une résolution pacifique de la crise. Le groupe des eurodéputés Verts/ALE a salué le vote du Parlement européen, en particulier son soutien à un Etat palestinien ainsi qu’à l’obtention du statut d’Etat observateur à l’ONU.
Commentant l’issue du vote, le co-président des eurodéputés Verts/ALE Daniel Cohn-Bendit a déclaré :

« Par ce vote, le Parlement européen apporte son soutien à la demande de la Palestine d’obtenir le statut d’observateur à l’ONU ; soutien que nous saluons alors que le Président Abbas va plaider sa cause la semaine prochaine lors de l’Assemblée Générale de l’ONU. A l’heure où les négociations sont bloquées, la reconnaissance d’un Etat palestinien par l’ONU pourrait donner un nouvel élan au processus de paix. Nous saluons également le cessez-le-feu entre Israël et le Hamas. Néanmoins, soyons lucides : un retour durable au calme passe inévitablement par une reconnaissance d’un Etat palestinien d’une part et par la reconnaissance de la sécurité de l’Etat d’Israël d’autre part. Après le vote d’aujourd’hui, l’UE et ses Etats membres doivent maintenant emboîter le pas au Parlement européen et soutenir l’obtention du statut d’observateur à l’ONU pour la Palestine. »


Intervention de Daniel Cohn-Bendit sur Gaza
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*