Daniel Cohn-Bendit : « Ianoukovitch a décidé d’en finir avec la chienlit démocratique et pro-européenne »

19 février 2014
Pour Daniel Cohn-Bendit, qui consacre sa chronique radio quotidienne à la révolution de Kiev mercredi 19 février, nous devons soutenir « l’Europe des communards de Kiev, synonyme de liberté » et dénoncer la répression et la corruption du régime de Ianoukovitch. Les réformes constitutionnelles n’ont pas été possibles, et « ce sont tous les espoirs de démocratie qui n’ont pas été tenus en Ukraine », ajoute-t-il. Écoutez sa chronique sur le site d’Europe 1.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.