Daniel Cohn-Bendit : « Tirons enfin les leçons de nos relations passées avec des dictateurs »

16 septembre 2011
Dans une résolution adoptée le jeudi 15 septembre, le Parlement a demandé un arrêt de l’usage de la force à l’encontre des manifestants pacifiques en Syrie et à la démission immédiate du Président Bachar al-Assad. Intervention de Daniel Cohn-Bendit, co-président du groupe des Verts/ALE, à cette occasion et sur les conséquences de la révolution arabe en Tunisie, en Egypte et en Libye.
Partager cet article

Les commentaires sont fermés.