Daniel Cohn-Bendit : « Tirons enfin les leçons de nos relations passées avec des dictateurs »

16 septembre 2011
Dans une résolution adoptée le jeudi 15 septembre, le Parlement a demandé un arrêt de l’usage de la force à l’encontre des manifestants pacifiques en Syrie et à la démission immédiate du Président Bachar al-Assad. Intervention de Daniel Cohn-Bendit, co-président du groupe des Verts/ALE, à cette occasion et sur les conséquences de la révolution arabe en Tunisie, en Egypte et en Libye.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*