Non classé

Décès de la militante écologiste Wangari Maathai : une insoumise s’est éteinte

26 septembre 2011
C’est avec beaucoup de tristesse que les eurodéputés EELV ont appris le décès de Wangari Maathai. Les combats de cette écologiste, également Prix Nobel de la Paix, ont marqué l’écologie politique en Afrique mais également en Europe où elle était venue, à l’invitation des écologistes, à de nombreuses reprises faire partager son expérience politique.
Paris, le 26 septembre 2011

Les député-e-s européens EELV saluent la mémoire de cette « insoumise » dont le combat pour la sauvegarde de la biodiversité, la lutte contre le changement climatique et la démocratie restera dans la mémoire collective de tous les écologistes de la planète.

Pour Catherine Grèze, eurodéputée européenne EELV et ancienne coordinatrice des Verts mondiaux, « le combat politique de Wangari Maathai restera dans notre mémoire comme celui d’une femme courageuse qui a su poser les bases de l’écologie politique à l’échelle planétaire. Son empreinte marque pour les Verts mondiaux un exemple et un chemin à suivre ».

Partager cet article

Un commentaire

  •  - 

    C’est le décès d’une grande dame. Pour lui rendre hommage, quoi de mieux que donner un coup de projecteur à son grand combat à la tête du mouvement de la ceinture verte.
    Voici un article qui reprend un extrait de son livre « Celle qui plante les arbres » qui résume bien son immense projet :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*