Erasmus : ne laissons pas le Brexit gâcher la fête

13 juin 2017
Ce mardi 13 juin, l’Europe fête l’anniversaire du programme d’échange pour les jeunes européens Erasmus. Karima DELLI rappelle qu’il s’agit d’un succès imputable à l’Europe elle-même.
 
Pour Karima DELLI :

« Cet anniversaire est l’occasion de rappeler que l’Europe n’est pas qu’une machine bureaucratique et lointaine, mais aussi, avec Erasmus, un outil formidable pour la formation de la jeunesse européenne.

Depuis 1987, ce programme initialement tourné vers les étudiants a permis à 3,3 millions d’entre eux de vivre une expérience unique à l’étranger. Aujourd’hui, grâce à Erasmus + et la mise en place d’un programme pour les apprentis, les jeunes en formation professionnelle et les jeunes travailleurs peuvent aussi profiter de ce programme d’échange.

Véritable succès de la construction européenne qui a su évoluer avec le temps, Erasmus est de plus en plus populaire. Demain, ne laissons pas le Brexit gâcher la fête en remettant en cause la pérennité du programme Outre-Manche. Poursuivons au contraire sur la voie de la démocratisation et de l’ouverture, par exemple en mettant en place un service civique européen obligatoire. C’est essentiel pour que les jeunes européens vivent pleinement leur citoyenneté européenne face au repli sur soi. C’est ainsi que nous pourrons assurer une longue vie au projet européen et à ses valeurs de paix entre les peuples.»

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*