Euro-obligations : solidarité plutôt qu’austérité

16 février 2012
Mardi 14 février 2012, les députés ont interrogé la Commission sur l’état d’avancement de son livre vert sur les euro-obligations. Ces dernières sont évoquées comme une partie de la solution à la crise de la dette dans la zone euro. Pour Pascal Canfin, pour sortir de la crise, il faut surtout plus de solidarité et moins d’austérité.
S’il est vrai que l’on compte sur les euro-obligations à moyen terme pour favoriser la stabilité dans la zone euro, d’autres instruments sont nécessaires pour satisfaire les besoins à court terme. Le seul objectif de la consolidation budgétaire a échoué et une réponse globale est nécessaire.

Selon Pascal Canfin, membre de la Commission Affaires économiques et monétaires, au delà des enjeux techniques et juridiques, la question est d’abord politique.

« A-t-on envie en Europe de faire ce que les EU ont fait il y 220 ans, c’est à dire mettre en commun progressivement leur dette publique, pour être solidaire et marquer une volonté politique de créer une Union politique ? Au Parlement européen, je pense qu’il y a une majorité pour aller dans ce sens.
Surprenez nous à la Commission européenne ! Pour une fois soyez vraiment européen et ambitieux ! »


Euro-obligations : solidarité plutôt… par EurodeputesEE
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*