Finance Watch : Les 30 organisations fondatrices dévoilées aujourd’hui

9 avril 2011
Une nouvelle étape est franchie aujourd’hui dans la constitution de Finance Watch, le contre-pouvoir européen à la finance. 30 organisations, représentant des organisations syndicales, de consommateurs ou d’épargnants en Europe, annoncent aujourd’hui le fait qu’elles en sont membres fondateurs.
C’est la première fois qu’autant d’organisations se réunissent pour créer un contre pouvoir en matière financière. La société civile est donc au rendez vous et d’autres organisations non gouvernementale et d’autres syndicats ont déjà annoncé leur accord prochain pour rejoindre Finance Watch.

Quelles sont les prochaines étapes?
Comme pour les organisations membres, la liste des membres qualifiés – les personnes qui rejoindront Finance Watch à titre individuel pour leur expertise et leur expérience – sera rendue publique dans les prochaines semaines. Les statuts juridiques de Finance Watch sont en cours d’enregistrement en Belgique. Une assemblée générale constituante sera organisée courant juin.

Finance Watch, c’est quoi ?
Lancé en juin 2010 par 22 eurodéputés en charge de réglementer les marchés financiers et les banques, et rejoints par près de 200 députés, européens et nationaux, Finance Watch était initialement un appel à la société civile pour qu’elle crée une organisation non gouvernementale capable de développer une contre-expertise sur les activités menées sur les marchés financiers par les principaux opérateurs (banques, compagnies d’assurance, hedge funds, etc.). Finance Watch aura trois missions : développer une contre expertise en matière financière, excercer un contre lobbying pour ne pas laisser le monopole aux banques et à l’industrie financière, et faire vivre le débat public sur ces questions au moyen d’actions de communication grand public.

Pourquoi Finance Watch?
En matière sociale, en face des organisations patronales, les organisations syndicales peuvent faire entendre leur voix. En matière environnementale et de santé publique, en face des industriels les organisations non gouvernementales ont développé une véritable contre-expertise. En matière financière, il n’en est rien : les capacités de lobbying de l’industrie financières sont exceptionnellement fortes tandis, qu’en face, la contre-expertise de la société civile particulièrement faible. Cette situation est un danger pour la démocratie : elle favorise soit une réponse politique trop faible au regard des enjeux, soit une réponse politique uniquement basée sur l’émotion et le populisme. L’objectif de Finance Watch est de mettre fin à l’asymétrie entre la puissance de l’industrie financière et l’absence de lobbying des ONG dans le domaine de la finance.

Ecouter l’émission de France Inter consacrée à Finance Watch: On n’arrête pas l’éco

Consulter l’article sur Finance Watch et l’interview de Pascal Canfin dans Libération: « Finance Watch sera un contre-pouvoir à la finance de marché »

Partager cet article

2 commentaires

  • emmaberhmann dit:
     - 

    Comment Watch finance compte t-il conserver son indépendance en ayant un budget financé par la Commission européenne dont la politique s’inscrit dans l’ultra libéralisme ?

    • Anonyme dit:
       - 

      Le budget de Finance Watch n’est pas totalement financé par la Commission : elle devrait participer à son budget, à hauteur de 1 million d’euros, au même titre qu’elle contribue au budget de nombreuses ONG européennes qui, pourtant, développent une expertise critique des initiatives législatives qu’elle peut proposer. Comme le BEUC par exemple, l’organisation qui représente les associations de consommateurs. Mais la participation financière de la Commission ne dépassera pas 50% de son budget de fonctionnement. Finance Watch ne dépendra pas de la Commission européenne : son budget sera constitué pour au minimum 50% de financements émanant de fondations, associations… et surtout de citoyens ! Pour aider cette ONG naissante et nécessaire, allez sur http://www.finance-watch.org ; le site vient juste d’ouvrir, on peut faire des dons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*