Gaz de schiste : la contestation nationale s’organise

Les eurodéputés Europe Ecologie – Les Verts seront présents au grand rassemblement contre la prospection de gaz et d’huile de schiste le samedi 5 mars à Doue (77). Comme ils l’ont fait le 26 février en Ardèche, les élus et les militants demanderont l’arrêt immédiat des prospections et l’abrogation des permis d’exploration accordés par le gouvernement aux industriels sur l’ensemble du territoire français.
Au regard des défis climatique et énergétique l’extraction du gaz et de l’huile de schiste contenus dans la roche est une aberration politique chère, polluante (notamment en ce qui concerne les nappes phréatiques), dangereuse pour la santé et potentiellement destructrice du cadre de vie pour des millions de personnes. Alors que la lutte contre le gaspillage énergétique, le développement des énergies renouvelables et la réduction des émissions de carbone devraient mobiliser la Recherche publique et les services de l’Etat, le gouvernement remet à plus tard la création de centaines de milliers d’emplois durables en misant sur de véritables « usines à gaz ».

« Un véritable débat public sur nos choix énergétiques doit avoir lieu ».
Michèle Rivasi et José Bové à Villeneuve-de-Berg, le 26 février 2011.

– Retrouvez Eva Joly, Michèle Rivasi, Karima Delli, Sandrine Bélier, José Bové et Yannick Jadot à Doue, le 5 mars 2011. Plus d’informations sur la manifestation sur le site Stop au pétrole de schiste : l’eau du bassin parisien est menacée !

– Pour en savoir plus sur le gaz de schiste, connectez-vous au site d’Europe Ecologie – Les Verts et n’oubliez pas de signer et faire tourner la pétition Gaz de schiste : non merci !

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.