Déchets radioactifs : Greenpeace alerte les eurodéputés

L’UE compte le plus grand nombre de centrales nucléaires au monde et la question de la ‘sûreté’ dans la gestion du combustible irradié et des déchets radioactifs au sein des Etats-membres sera bientôt débattue au Parlement européen. Les militants de Greenpeace sont venus le rappeler aux eurodéputés le jeudi 7 octobre sur le parvis du Parlement. Plusieurs eurodéputés d’Europe Écologie et leurs collègues verts européens étaient présents pour les soutenir.
60 militants de Greenpeace sont venus déposer devant le Parlement européen deux fûts contenant du sable ou des boues radioactives ramassées à proximité de centres de retraitement de La Hague et de Sellafield en Grande-Bretagne. La preuve, pour eux, qu’il n’existe aucune solution aux déchets nucléaires retrouvés ainsi dans la nature. Les eurodéputés seront prochainement sollicités pour se prononcer sur une directive traitant de ce thème. Les élus Europe Écologie, notamment José Bové, Catherine Grèze et Michèle Rivasi, ont rencontré les militants. Ils ont évoqué avec eux cette prochaine bataille parlementaire.


par EurodeputesEE

– Pour en savoir plus sur cette action de Greenpeace-Belgique, cliquez sur l’article suivant Des déchets nucléaires collectés à ciel ouvert au parlement européen !

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*