Intervention de François ALFONSI

27 août 2011
Régions et Peuples Solidaires a participé à la démarche Europe Ecologie lors des européennes de 2009 puis lors des régionales qui ont suivi. Nous avons participé à ce renouveau de l’écologie politique car nous pensons que l’écologie politique va bien au delà de l' »environementalisme ».

Ses fondements politiques sont ceux d’un message plus global fédérateur de démarches différentes mais complémentaires dans une même vision pour une société alternative.

Chaque élection présidentielle réussie pour le mouvement écologiste, à commencer par celle de René Dumont en 1974, a consisté à porter des messages essentiels devant l’opinion.

Pour nous, il y a dans cette présidentielle 2012, dans le contexte de crise que la France et l’Europe traversent, trois messages clés à porter :

1) Celui de l’écologie contre le productivisme qui est à l’origine de ce « toujours plus » d’argent qui épuise la planète et qui détruit tous les équilibres qu’ils soient humains ou naturels. C’est là un message qui est dans la nature même d’une candidature écologiste.

2) Deuxième message clé : celui de la société internationale réelle en rupture avec la mondialisation sans morale. Ce message, c’est la marque personnelle d’Eva Joly celui qu’elle a porté avec brio et efficacité lors de l’élection européenne de 2009. Aujourd’hui la crise se répand. Où sont les solutions si ce n’est dans les mesures qu’elle était alors seule à défendre contre les paradis fiscaux, contre le pillage des ressources, contre les multinationales dont la puissance écrase tous les citoyens du monde, contre les dictatures qui étouffent la démocratie comme cela a été le cas en Afrique du Nord pendant tant d’années.

3) Le troisième message clé de cette élection présidentielle est celui de la « biodiversité des peuples » contre l’uniformisation et le centralisme. C’est bien sûr sur ce troisième point que Régions et Peules Solidaires attend tes réponses et tes propositions. Car tu sais les combats que nous menons sur nos territoires respectifs, en Corse, en Bretagne, en Alsace, en Catalogne, en Savoie, au Pays basque et ici en Occitanie, pour que nos peuples puissent préserver leur identité culturelle et disposer de leurs droits politiques au sein de la France et de l’Europe.

Nous attendons donc ton discours avec beaucoup d’intérêt. Nous ferons ensuite un échange durant lequel chaque parti membre de RPS te posera des questions. Je veux insister sur l’une de ces interventions : notre ami Belkacem Lounes avec ses amis du Congrès Mondial Amazigh, qui représente dans notre fédération les amazigh/berbères vivant en France, revient juste de Libye de l’Adrar Nefussa au sud de Tripoli, là où la résistance du peuple berbère a été décisive pour la victoire de la démocratie. Il nous rendra compte de son voyage. Ce qui se passe en Méditerranée aujourd’hui est en effet capital pour l’avenir de l’Europe.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*