Iran – UE : Les lauréats du Prix Sakharov 2012 sanctionnés une fois de plus !

27 octobre 2012
Pas de mission à Téhéran (Iran) pour la délégation de parlementaires européens. Ce samedi 27 octobre 2012, les autorités iraniennes ont annulé les rencontres parlementaires.
Les députés européens qui devaient se rendre à Téhéran avaient exprimé leur volonté de rencontrer le cinéaste Jafar Panahi et l’avocate Nasrin Sotoudeh ; tous deux venaient de se voir attribuer le Prix Sakharov, le 25 octobre, à Strasbourg.

Alors que les députés écologistes et ceux de la gauche unitaire européenne étaient sur le point de s’envoler vers Téhéran, ils ont appris que les autorités iraniennes leur interdisaient de rencontrer les deux lauréats. L’écologiste Tanja Cronberg, présidente de la délégation, a alors décidé d’annuler la mission.

Nicole Kiil-Nielsen, députée européenne d’Europe Ecologie – Les Verts, membre de la commission des Affaires étrangères, explique :

« Il était en effet inconcevable pour la délégation de se voir empêchée de rencontrer ces deux honorables citoyens iraniens. Dans le cadre de nos délégations, nous sommes toujours attentifs à éviter toute ambigüité, et à ne pas légitimer des régimes qui violent les Droits humains.

Le gouvernement Iranien a manifestement choisi de renforcer son isolement en s’opposant à l’Union Européenne. On ne peut que regretter et s’inquiéter face au durcissement d’un régime qui discrimine les femmes, les homosexuels, les minorités religieuses et ethniques et qui a déjà exécuté en public près de 300 personnes depuis le début de l’année.

Il nous faut enfin et aussi dénoncer, le fait que l’Iran reste le seul soutien au régime syrien qui massacre sa population. »
Avant de rajouter :

« Mes pensées vont aux démocrates iraniens, hommes et femmes de courage, à qui nous continuerons d’apporter tout le soutien possible! »

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*