Réponse de la présidence turque au sujet de la loi internet

14 mars 2014
Le Président turc Abdullah Gül a répondu, par la voix de son porte-parole, à la lettre d’Hélène FLAUTRE, députée européenne (Groupe Verts/ALE), co-présidente de la Commission parlementaire mixte UE-Turquie.

Dans sa lettre, Hélène Flautre appelait le Président Gül à ne pas signer une loi réformant le Haut Conseil de la Magistrature en Turquie, loi qui met en danger l’indépendance de la justice, et lui faisait également part des critiques européennes sur la nouvelle loi sur le contrôle d’internet.

Dans sa réponse, la Présidence turque met l’accent sur les améliorations qui ont été apportées à la loi internet depuis lors.

Lettre du Président Gül à Hélène Flautre

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*