Journée mondiale des pêcheurs – « Pêcher moins pour gagner plus »

28 novembre 2011
Les 25 et 26 novembre se déroulait à Paimpol la journée mondiale des pêcheurs à l’initiative du Collectif Pêche et Développement et du comité local des pêches de Paimpol.
Conférences et débats ont rythmé ces deux jours sur le thème de la « Pêche artisanale et la politique commune des pêches ».

A regret, j’étais retenu ailleurs mais j’ai pu exprimer mon soutien et la position des écologistes européens au travers de cette vidéo.


Journée mondiale des pêcheurs – "Pêcher moins… par EurodeputesEE

Les négociations sur la nouvelle Politique Commune de la Pêche (PCP) viennent de s’ouvrir. L’enjeu est quasiment historique. Il faut reconnaître que l’ancienne PCP a échoué à deux points de vue.
– la surexploitation des stocks de ressources halieutiques
– un déclin social du secteur, baisse de l’emploi et des rémunérations.
Un nœud indissociable entre la ressource naturelle et l’avenir social.

Il faut changer radicalement de cap.
Pour nous, écologistes, il s’agit de préserver les stocks, de les gérer de façon à ce que les revenus des pêcheurs soient assurés durablement, de contribuer ainsi à une meilleure alimentation mondiale.
Il faut changer les critères d’accès au droit de pêche. Ils doivent se fonder sur une économie de la ressource et le renouvellement des stocks pour assurer un emploi durable pour le domaine de la mer. Les règles sont à déterminer ensemble avec les pêcheurs pour aller dans le sens de la durabilité. Cela suppose :
– une gestion décentralisée et régionalisée
– des adaptations techniques des flottilles
– une priorité donnée à la pêche de qualité, au poisson frais et donc à la petite pêche, à la pêche artisanale.
– un renforcement des mesures contre la pêche illégale
Je résumerai l’objectif par une formule : « il faut pêcher moins pour gagner plus »

En savoir plus, téléchargez la fiche des eurodéputés sur le sujet « Pêche : la Réforme de la dernière chance »

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*