L’UE doit faire plus pour soutenir l’opposition en Syrie!

15 février 2012
L’UE doit faire plus pour soutenir l’opposition en Syrie!

Lors de son intervention en plénière le 15 février dernier, Hélène Flautre a félicité l’opposition syrienne pour son courage, sa détermination et sa capacité de résistance au moment même où les bombardements ne cessent de faire des victimes. Le renforcement du soutien politique, humanitaire et technique de l’UE est à cet égard essentiel. Cela implique de soutenir le développement des possibilités de communication de l’opposition mais aussi de reconnaître le Conseil national syrien tout en resserrant les sanctions contre les partisans du régime Assad.

Dans sa résolution adoptée le 16 février, le PE a exprimé son soutien aux efforts de la Ligue arabe pour mettre fin à la violence en Syrie en collaboration avec l’ONU, avec la possibilité d’un cessez-le comme première étape. Le Conseil de sécurité doit veiller à ce que les responsables de ces violations flagrantes des droits de l’Homme soient tenus de rendre des comptes notamment en soumettant la situation en Syrie à la Cour pénale internationale.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*