Pas de restriction budgétaire pour les eurodéputés

4 mars 2011
Les députés conservateurs, centristes et socialistes de la commission du budget du Parlement européen ont voté hier une augmentation de 1.500 € par mois du budget des députés européens pour les frais relatifs aux assistants. Un vote qui aura pour conséquence d’augmenter de 13,2 millions d’euros par an les dépenses du Parlement européen! Le groupe des Verts s’est opposé à cette augmentation.
Si la charge de travail des députés européens s’est effectivement accrue depuis le traité de Lisbonne (ce qui est une bonne chose, car le Parlement – seule instance directement élue par les citoyens européens – a davantage de compétences), une augmentation similaire a déjà eu lieu l’an dernier pour permettre aux députés européens d’embaucher davantage de collaborateurs.

L’enveloppe mensuelle s’élève déjà à 19.709 euros par mois, ainsi le vote de cette augmentation risque d’être très mal perçu en cette période de «restriction budgétaire» généralisée. Plutôt que plus d’argent, c’est surtout plus de contrôle de l’utilisation de cet argent dont on a besoin! Pas seulement sur le budget destiné à embaucher des assistants mais également sur le budget mensuel de 4 202€ destiné à couvrir les frais généraux (frais de gestion du bureau, frais de téléphone, déplacements supplémentaires, etc.).

Lire la suite [sur le blog libé.fr

http://ecologie.blogs.liberation.fr/euro-ecolos/2011/03/pas-de-restriction-budg%C3%A9taire-pour-les-eurod%C3%A9put%C3%A9s.html
]

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*