Permis unique: non à l’attribution de droits en fonction de la valeur marchande des travailleurs!

13 décembre 2010
S’exprimant lors du débat en plénière consacré à la directive sur la demande unique de permis de résidence et de travail, Hélène Flautre a insisté sur l’importance d’une attribution horizontale et inclusive des droits à tous les travailleurs migrants à l’inverse d’une approche qui définirait le portefeuille de droits d’un travailleur migrant en fonction de sa valeur marchande. Face aux nombreuses études démontrant les bénéfices socio-économiques qui résultent de l’exercice effectif par les migrants de leurs droits, elle a rappelé que l’Union devait se montrer à la hauteur de ces défis en développant une politique migratoire ouverte et ambitieuse.
Partager cet article

Les commentaires sont fermés.