Permis unique: non à l’attribution de droits en fonction de la valeur marchande des travailleurs!

13 décembre 2010
S’exprimant lors du débat en plénière consacré à la directive sur la demande unique de permis de résidence et de travail, Hélène Flautre a insisté sur l’importance d’une attribution horizontale et inclusive des droits à tous les travailleurs migrants à l’inverse d’une approche qui définirait le portefeuille de droits d’un travailleur migrant en fonction de sa valeur marchande. Face aux nombreuses études démontrant les bénéfices socio-économiques qui résultent de l’exercice effectif par les migrants de leurs droits, elle a rappelé que l’Union devait se montrer à la hauteur de ces défis en développant une politique migratoire ouverte et ambitieuse.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*