Non classé

Pour la liberté d’expression Pour la liberté d’information Contre ACTA

15 février 2012
ACTA : il s’agit d’un traité international commercial qui vise à renforcer la lutte contre la contrefaçon. Son champ d’action s’étend dans de multiples domaines, des médicaments aux produits de luxe, en passant par les infractions au droit d’auteur sur Internet (musique, films, logiciels…). C’est un accord qui cherche à créer des normes internationales pour la protection de la propriété intellectuelle en luttant contre la copie illégale de biens matériels à l’échelle mondiale. Pour Sandrine Bélier, c’est un traité inacceptable et liberticide.
« ACTA, un traité international anti contrefaçon, qui ne se limite pas à la contrefaçon» Pour Sandrine Bélier, le message est clair ; ACTA est une menace pour nos libertés.

En intervenant sur les brevets mais aussi sur les activités liées à l’internet, ACTA est un accord transversal, aux conditions inacceptables. Pour l’eurodéputée EELV, il faut recommencer les négociations de zéro car cet accord pointe vers la mauvaise direction, celle d’une protection répressive.

« Samedi dernier, plusieurs dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans toute l’Europe. Plus de 2 millions de citoyens ont signé une pétition s’opposant au traité. Plusieurs gouvernements font marche arrière : la Pologne, la République tchèque, la Roumanie ainsi que la Slovaquie. L’Allemagne a gelé sa décision à la position du Parlement européen.

Dix-neuf lauréats du Prix Sakharov et plusieurs ONGs ont exprimé leur opposition.

Mais la Commission européenne fait la sourde oreille et tente de passer en force cet accord. »

Sandrine Bélier s’inquiète : « Nos concitoyens comptent sur nous pour garantir le respect et la protection de la liberté d’expression, liberté d’information, l’accès aux médicaments génériques, la protection des données personnelles et de leur vie privée que ce traite menace.

Ils comptent sur nous pour défendre leurs libertés et droits fondamentaux et faire barrage à ACTA, tel qu’il est présenté en l’état. (…) Votez contre ACTA »

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*