Projection-Débat : film « Indices » – Inventer une nouvelle mesure de l’état du monde

15 juin 2011
Projection-Débat : film « Indices » – Inventer une nouvelle mesure de l’état du monde …

A l’initiative de Jean-Paul Besset et du groupe Europe Ecologie – Les Verts Benelux, le film documentaire de Vincent Glenn « Indices » sera diffusé le jeudi 16 juin à l’espace Garcia Lorca à Bruxelles.
Un débat est prévu ensuite en la présence du réalisateur et du député européen.

Peut-on, mesurer le progrès d’une société à l’aune de son PIB ? Inventer de nouvelles mesures de l’état du monde ? Inspiré par les travaux de la commission Stiglitz sur la remise en cause de « l’instrument PIB », Indices amorce une réflexion salutaire sur ce sujet brûlant.

Proposer un instrument pertinent pour mesurer le bien être des régions fut la ligne directrice de l’avis de Jean-Paul Besset pour la commission parlementaire Développement Régional. Le PIB (Produit Intérieur Brut) est aujourd’hui le seul critère d’éligibilité des fonds européens. S’il est un parfait instrument de mesure de la croissance économique, les questions de développement régional ne se limitent pas à sa seule augmentation. Le bien-être des populations ne se traduit pas seulement par un indice ou une courbe. Sinon, nous risquons de finir par n’avoir pour indicateur qu’une vision déformée, partielle et donc partiale.

Pour mener des politiques régionales de cohésion pertinentes quant à notre objectif commun de développement durable des territoires, il faut compléter l’indice du produit intérieur brut par d’autres instruments de mesure, d’autres indicateurs, en particulier dans les domaines sociaux et environnementaux.

Il faut pouvoir évaluer le niveau de chômage, de précarité, d’éducation, de santé, de qualité de l’environnement, de qualité de l’air et de l’eau, de protection des ressources, d’accès aux services de base, etc. Par conséquent, il faut tout mettre en œuvre pour créer, à côté du produit intérieur brut, une batterie d’indicateurs sociaux et environnementaux qui permettront à la politique de cohésion régionale de s’orienter vers un développement qui repose sur les trois pieds du développement durable, l’économique, le social et l’environnement.

Alors qu’un rapport sur les perspectives au-delà du PIB vient d’être voté début juin au Parlement européen, cet évènement est l’occasion de poser les bonnes questions pour une réflexion de changement, de remplacement de nos indicateurs à terme.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*