Non classé

Référendum en Irlande : après le résultat du référendum Irlandais, le Président tchèque doit cesser son obstruction

3 octobre 2009
Communiqué

Paris, le 3 octobre 2009

Les député-e-s d’Europe Ecologie saluent le résultat du référendum
irlandais. Ce résultat fait avancer l’Union européenne sur la voie de
l’adoption du traité de Lisbonne, texte qui renforce considérablement la
co-décision du Parlement Européen dans un très grand nombre de domaines :
agriculture, commerce international, droits de l’Homme, pêche…

Pour Sandrine Bélier: « Ce résultat est un grand pas vers la construction
d’une Europe plus politique, plus juste et plus citoyenne. Le Parlement,
seule institution directement élue par les Européens, en sort renforcé
ainsi que les libertés publiques via la Charte des droits fondamentaux qui
acquiert une force contraignante ».

Les Député-e-s d’Europe Ecologie demandent au Conseil de ne pas céder au
chantage de Vaclav Klaus qui ne peut pas décider tout seul, contre l’avis
même du Parlement et de la Cour constitutionnelle tchèques, de faire
rentrer l’Europe dans une nouvelle crise institutionnelle qui paralyserait
son action pendant de longues années.

Les député-e-s d’Europe Ecologie invitent également le Conseil à veiller
au respect de la parité Homme/Femme en ce qui concerne les futures
nominations aux nouveaux postes clés crées par l’entrée en vigueur du
nouveau Traité.

Enfin, Hélène Flautre, souligne « Qu’en cas de ratification du Traité de
Lisbonne, la France, qui aurait alors le droit à deux parlementaires
européens supplémentaires, n’a plus d’excuse pour refuser de se prononcer
sur les modalités de leur désignation. Dans ce domaine, seuls les
résultats du scrutin du 7 juin dernier doivent être pris en compte.

Partager cet article

6 commentaires

  • Symbolum dit:
     - 

    Bonjour,

    Bien que partisan d’EE je considère que ce jour est néfaste pour l’Europe sociale.
    J’ai voté NON lors du référendum et je le referais aujourd’hui sans aucune hésitation, certes l’aspect organisationnel est cohérent mais l’ancrage réaffirmé dans l’économie de marché et la soumission à l’OTAN sont deux points que je ne peux accepter de valider.
    Le traité de Lisbonne est une arnaque de nos amis néo libéraux et je ne comprend pas que vous puissiez soutenir ce projet pour l’Europe.
    Contrairement à ce que vous claironnez le parlement restera toujours aussi inefficace parce qu’il n’a aucun moyen d’action supplémentaire. La seule solution pour que l’Europe change de voie c’est que les majorités libérales des états soient battues. Je le dis pour les libéraux de droite, de gauche comme pour les verts, car malheureusement tous les mouvements sont infiltrés et Dany en est une preuve vivante.

    La vie est belle ne la gâchons pas

    A+

    •  - 

      Je partage moi aussi le point de vue de Symbolum !
      Lire aussi : Irlande : 100 % des votants et abstentionnistes pour le référendum européen ont gagné !
      http://www.lepost.fr/article/2009/10/03/1724503_irlande-100-des-votants-et-abstentionnistes-pour-le-referendum-ont-gagne.html
      Si je soutien Europe écologie, je suis quand même très réservé sur certaines options des Verts dont celle sur l’Europe libérale et affiliée à l’OTAN.
      Courtoisement.

    • Jacques Charpinet dit:
       - 

      Bonjour,
      J’ai également du mal a me réjouir de ce vote irlandais bien qu’ayant voté un petit oui au référendum, chose que je regrette aujourd’hui. La crise étant passé par la j’ai pris conscience que si nous ne changeons pas de model économiques nous n’allons que passer de crise en crise, de bulle spéculative en bulle spéculative. La preuve en est que malgré les fermetures de sociétés et le chômage croissant la bourse remonte et prépare le prochain crash.
      Je pense aussi que ce vote met aussi a mal notre démocratie. Peut on réellement ce réjouir d’avoir fait revoter l’Irlande, d’avoir refusé a la France de revoter ?

  • Rhizome dit:
     - 

    Le traité de Lisbonne est une aberration.
    De nombreux articles de ce dernier, s’ils étaient appliqués, rendraient impossibles l’application du programme d’EE.
    Alors, bien que les Tchèques s’opposent pour de mauvaises raisons, je trouve scandaleux que ce mouvement appelle, par son service de presse à l’adoption du traité de Lisbonne.

  • charlie dit:
     - 

    Non, non et non, ce traité livre l’Europe aux appétits néo libéraux, j’ai voté Europe Ecologie et je continuerais sans doute à la faire, mais je ne comprends pas ce que les travailleurs viennent faire dans cette galère. Je crois en une Europe sociale et écologiste et ce n’est pas en choisissant le plus petit dénominateur commun que celle ci avancera. De plus n’est ce pas prendre les irlandais pour des cons que de les faire voter deux fois et la seconde en période de crise mondiale.

  • aubignat roland dit:
     - 

    J’ai voté non au traité constitutionnel européen. Je pense que nous devons mener le combat contre l’olligarchie au pouvoir qui est celle des politiques, des actionnaires cupides & du monde de la finance. Ce n’est pas le parlement européen qui changera la donne, je pense qu’au contraire le fonctionnement de l’Europe laisse la voie libre au pouvoir de l’argent et au idées néolibérales. Il faudra bien que quelque-chose change un jour pour un monde plus juste & plus sain. L’Europe avec son fonctionnement actuel (qui donne du poids à des commissions faites de responsables non élus, soumis à tous les lobbies) apparait loin du citoyen et du débat démocratique. Je souhaite me tromper mais l’histoire semble prouver que pour faire triompher ls idées de justice sociale & avancer les causes écologiques il faille beaucoup plus que ce petit jeu « démocratique ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*