Soutien à Annick Parmentier, bénévole auprès des migrants

8 décembre 2011
Hélène Flautre apporte son soutien à Annick Sabatier, bénévole du collectif « Fraternité Migrants Bassin minier 62 », interpellée mardi 22 novembre 2011 et mise en garde à vue pendant 33 heures.

Comme tous les bénévoles, elle offre une aide humanitaire aux migrants qui s’arrêtent à Angres en leur apportant le nécessaire pour vivre et survivre : des vêtements, de la nourriture, du réconfort, de la solidarité. Membre du collectif de soutien à Annick Sabatier dès sa création le 6 décembre 2012.

Hélène Flautre restera vigilante et demande la fin de toute poursuite : l’aide humanitaire et la solidarité ne sont pas des délits

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*