Une délégation d’eurodeputés se rend en Italie après les attaques à l’encontre des travailleurs migrants de Rosarno

15 janvier 2010
COMMUNIQUÉ DE PRESSE – Bruxelles, le 14 janvier 2010

Une délégation d’eurodeputés se rend en Italie après les attaques à l’encontre des
travailleurs migrants de Rosarno

A la suite des graves événements qui se sont déroulés à partir du 7 janvier 2010 à
Rosarno (Italie), où des travailleurs migrants ont été victimes d’agressions, plus
de 700 d’entre eux ont été transférés dans des centres d’accueil et d’internement à
Crotone (Calabre) et à Bari (Pouilles). Le ministre italien de l’Intérieur, ce
dimanche, a annoncé que ceux qui sont en situation irrégulière seront expulsés.

Une mission d’élus européens, accompagnés d’élus italiens et du réseau Migreurop,
se rendra, le vendredi 15 janvier, à Bari dans le centre d’identification et
d’expulsion (CIE) et dans le centre d’accueil afin de mettre en lumière les
circonstances dans lesquelles les migrants ont dû être évacués de Rosarno, les
moyens qui sont mis à leur disposition pour faire valoir leurs droits, les
conditions dans lesquelles ils sont accueillis et les perspectives qui leur sont
offertes au regard du séjour en Italie.

Font partie de la délégation :

Helene Flautre (Europe-Ecologie – France)

Isabelle Durant (Ecolo – Belgique/Vice présidente du Parlement européen)

Rui Tavares (Bloque de Gauche – Portugal)

Maurizio Turco (Parlement Italien – Radicali)

Partager cet article

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*