Catalogne : halte à l’état de siège non déclaré

22 septembre 2017

A quelques jours du référendum catalan, les actions et l’attitude du gouvernement espagnol et son attitude autoritaire sont inacceptables. Dans une lettre adressée au Premier ministre espagnol Mariano Rajoy, Pascal DURAND et José BOVE  dénoncent aux côtés d’autres parlementaires européens l’« état de siège non déclaré qui va à l’encontre des traités de l’UE et de la charte des droits fondamentaux de l’UE ».

Nous jugeons ces actions inacceptables et demandons au gouvernement espagnol de faire marche arrière. Nous regrettons également le silence des institutions européennes. Face à un tel conflit, l’Union européenne doit être la médiatrice d’un dialogue politique entre les gouvernements espagnol et catalan.

Ci-dessous, le courrier que nous avons co-signé avec de nombreux eurodéputés de tous bords politiques.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension