Consultations citoyennes : les attentes des citoyen-ne-s ne doivent pas rester lettre morte

9 novembre 2018

À l’initiative de la Commission Europe de l’Assemblée nationale, la réunion interparlementaire du 8 Novembre à laquelle participait Pascal DURAND, a regroupé des parlementaires nationaux et européens ainsi que des représentants de la société civile, afin d’établir une première restitution institutionnelle des consultations citoyennes pour l’Europe. Un premier pas en amont du Conseil européen des 13 et 14 décembre prochain.

Pascal DURAND y a notamment déclaré :

« Nous sommes à un moment charnière de l’Europe… Si nous ne sommes pas capables de créer un destin européen commun, nous aurons perdu.

Au-delà de nos divergences politiques il nous faut urgemment prendre conscience que la construction européenne est en danger et elle le sera d’autant plus si l’on ne prend pas en considération les attentes des citoyen-ne-s.

Nous devons être beaucoup plus respectueux des messages transmis par les citoyen-ne-s. Ne refaisons pas la même erreur avec ces Consultations Citoyennes que celle que nous avons fait avec les initiatives citoyennes européennes. Car rien ne serait pire que de lever une espérance en la laissant sans suite. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.