Débat Iran-Irak : le rôle de l’Europe

15 janvier 2020

En séance plénière, les député.e.s européen.ne.s ont débattu du conflit latent en Iran et en Irak et du rôle que l’Europe devrait y jouer.  Réaction de Mounir SATOURI.

Déclaration de Mounir SATOURI, membre de la commission des affaires étrangères et de la sous-commission sécurité-défense:

« Nous déplorons l’incapacité de l’UE à défendre le multilatéralisme et à s’affirmer dans un rôle de médiation et de prévention des crises.
Le Conseil des affaires étrangères de vendredi dernier n’a pas été en mesure de proposer une initiative concrète pour apaiser la crise entre les États-Unis et l’Iran.
La survie du Plan d’action global commun (PAGC) se jouera dans les mois qui viennent. L’Union européenne doit exploiter toutes les voies diplomatiques pour préserver cet accord permettant de contrôler le nucléaire iranien. Elle doit également veiller à ce que cette crise ne soit pas instrumentalisée par le pouvoir iranien pour réprimer les demandes de réforme émanant de la société civile. »

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.