José Bové sur les néonicotinoïdes ou le réveil tardif de l’Europe pour protéger ses abeilles

2 juin 2018

FR – L’eurodéputé José Bové (Verts/ALE, FR) sur les néonicotinoïdes ou le réveil tardif de l’Europe pour protéger ses abeilles, et sur les minorités invisibles dans les institutions européennes à Bruxelles, avec un édito de Rokhaya Diallo, journaliste, réalisatrice, écrivaine et militante associative antiraciste ; avec aussi Kattalin Landaburu, journaliste et chroniqueuse, et Charles de Marcilly, responsable du bureau de Bruxelles de la Fondation Robert Schuman – 02.06.2018 – Parlement européen, Bruxelles, Belgique.

© Frédérick Moulin 2018 & franceinfo2018 Tous droits réservés.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.