Le Parlement européen enterrine sa position sur les salaires minimums en Europe

25 novembre 2021

Le Parlement européen a aujourd’hui voté pour entrer en négociation avec les autres institutions sur la directive-cadre des salaires minimums en Europe. Ce faisant, il a validé la position élaborée en Commission des affaires sociales et de l’emploi, où Mounir Satouri défendait les positions des écologistes sur ce texte.

 

Pour Mounir Satouri

Le salaire minimum doit permettre à tous les pays européens dont la France de sortir de la pauvreté au travail. Nous devons nous battre pour  un salaire de consommation saine et écoresponsable! Ce sujet est d’une importance primordiale également pour les femmes, qui sont concernées de manière disproportionnée par cette problématique. Nous avons tou-te-s droit à des salaires qui nous garantissent l’accès à une alimentation saine, nous gardent de la pauvreté énergétique, et nous permette de consommer de manière plus écoresponsable.  L’Europe doit garantir par cette directive un minimum social européen qui est une garantie de non-retour pour la France et un moyen sans précédent de lutter contre la compétition intra-européenne exploitative des travailleur-se-s. 

Le vote le 25 Novembre est intervenu après une remise en cause par certains député-e-s du mandat adopté en Commission. Retrouvez plus de détails et d’analyse de Mounir Satouri dans les pages de Ouest France

 

Aussi sur ce sujet:

La commission des affaires sociales du Parlement européen vote en faveur d’un salaire minimum européen

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.