Le Premier ministre tchèque Andrej Babiš pourrait être poursuivi pour fraude aux fonds européens

17 avril 2019

Aujourd’hui, la police tchèque a finalisé son enquête qui met en cause six personnes dont le Premier ministre Andrej Babiš et son épouse, pour leur rôle présumé dans le scandale du « Nid de cigogne », une fraude aux fonds européens d’environ 2 millions d’euros. Le Procureur de la République doit maintenant décider s’il y a lieu ou non de poursuivre le Premier ministre, qui risque entre 5 et 10 ans de prison. Réaction d’Eva JOLY.

Eva JOLY déclare :

« Si Andrej Babiš est finalement reconnu coupable de fraude aux subventions européennes, ce serait une tache indélébile sur le Conseil européen dans lequel il siège, en même temps qu’il détourne des fonds publics.

Les efforts de Guy Verhofstadt, Emmanuel Macron et du groupe ADLE (libéraux) pour protéger leur allié tchèque en toutes circonstances sont pathétiques et dangereux. Macron a publiquement défendu Babiš, tentant de faire taire ceux qui le dénoncent à juste titre comme un populiste. Il est temps que les groupes politiques comme l’ALDE avec Babiš, les S&D avec le gouvernement roumain ou le PPE avec Orban, cessent de protéger leurs alliés au mépris des valeurs européennes fondamentales. L’impunité et la complaisance doivent cesser.

Toute fraude aux fonds de l’UE doit être sanctionnée, quel qu’en soit l’auteur et d’autant plus s’il s’agit d’un Premier ministre en exercice. Il est essentiel que le procureur de la République puisse examiner cette affaire sans ingérence politique. Je me réjouis également que le nouveau Parquet européen soit bientôt opérationnel car il améliorera notre combat contre la corruption et la fraude aux fonds de l’Union. C’était l’une priorité des écologistes que nous avons portées lors de cette mandature. »


Eva JOLY avait déjà évoqué le cas de M. Babiš à l’occasion d’un débat en plénière du Parlement européen sur les Conflit d’intérêts et la protection du budget de l’Union en République tchèque

Partager cet article

Les commentaires sont fermés.