Les citoyens européens ont tranché : l’Union européenne va en finir avec le changement d’heure

3 septembre 2018

Suite aux premiers résultats de la Consultation publique sur le changement d’heure lancée par la Commission européenne du 4 juillet au 16 août 2018, la Commissaire européenne aux transports, Violeta Bulc, a annoncé ce matin que la Commission européenne allait rédiger une proposition législative mettant fin au changement d’heure dans l’Union européenne. Réaction de Karima DELLI.

Pour Karima DELLI, Présidente de la Commission du Parlement européen en charge des transports, « C’est une excellente nouvelle, la Commission européenne prend enfin ses responsabilités suite à la Résolution du Parlement européen de février dernier, porté par la Commission des transports, et au plébiscite sans équivoque de la vaste majorité (84%) des 4,6 millions de citoyens qui ont répondu en ce sens à la consultation publique.

On le sait, le changement d’heure ne répond plus à son objectif initial en termes d’économie d’énergie et a des effets néfastes notamment sur la santé et la sécurité routière avec un pic de 40% d’accidents en plus au passage de l’heure d’hiver. Il est temps d’agir !

Se pose à présent la question cruciale de la temporalité, j’appelle la Commission  européenne à travailler urgemment sur cette proposition législative pour que le Parlement européen et le Conseil puisse légiférer sur le changement d’heure avant la fin de la mandature ».

Partager cet article

2 commentaires

  • Cyril MONIN dit:
     - 

    La double heure d’été en France est impossible à garder en hiver à moins de décaler toute la journée d’une heure, de commencer à 9h(30), manger à 13h et terminer à 17h30/19h. Les enfants et adolescents n’arrivent déjà pas à se lever avec en moyenne une heure d’avance sur le soleil, imaginez avec 2. Ils ont déjà besoin d’une bonne heure de cours en hiver pour arriver à s’éveiller (autant dire qu’elle ne sert à rien), ne les transformez pas en 2. C’est leur intérêt qui devrait primer avant tout. Le soleil se leverait à 9h30, ce qui veut dire que les jours de grisaille, fréquents en décembre et janvier, la lumière du jour ne percerait pas avant 10h15 alors que la majeure partie de la France qui travaille est debout depuis 6h du matin.

    • Volterre dit:
       - 

      Puisque que 80 % des citoyens européens qui ont répondu à la consultation publique sont d’accord.
      OK pour l’heure d’hiver toute l’année, mais pas la double heure d’été en France.
      C’était pour moi une bonne idée, ce changement d’heure, il nous en faudra d’autres, car le lobby du nucléaire nous guette.