Pas de doubles standards pour la qualité des produits alimentaires commercialisés dans l’UE

13 septembre 2018

Le Parlement européen prend position sur le problème des double standards concernant les produits d’une même marque et au packaging similaire mais dont la composition et la qualité diffèrent selon les pays. Le rapport adopté condamne ces pratiques contraires à l’esprit du marché unique, qui flouent les consommateurs et peuvent avoir des répercussions néfastes sur leur santé. Le rapport appelle notamment à la mise en œuvre d’une méthode de tests commune et la publication des résultats de ces tests dans une base de données. Réaction de Michèle RIVASI.

Déclaration de Michèle RIVASI, membre de la Commission santé et environnement :

« Les tests effectués par certains États-Membres montrent qu’il existe un nivellement par le bas de la qualité des produits en fonction des pays. L’ajout d’additifs et la réduction des quantités de l’ingrédient principal sont monnaie courante dans l’industrie agro-alimentaire qui prétexte la « préférence des consommateurs » ou « l’approvisionnement en produits locaux ». Ces pratiques concernent également les aliments pour bébés.

Nous devons agir d’autant plus sévèrement contre cette désinformation alimentaire qu’elle a un impact sur notre santé. Cette tromperie du consommateur n’est plus tolérable. »

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.