Perturbateurs endocriniens : l’objection de la dernière chance est passée

4 octobre 2017

Le Parlement européen a approuvée l’objection au projet de règlement de la Commission relatif aux critères déterminant les propriétés perturbatrices du système endocrinien avec 389 voix pour. Une majorité absolue de 376 voix était requise.

Cette victoire est aussi due à une forte mobilisation citoyenne, notamment grâce à notre plateforme en ligne qui permettait d’interpeller les eurodéputés indécis via leurs comptes Twitter.

Déclaration de Michèle RIVASI, membre de la Commission environnement et santé publique :
 
« C’est une victoire inédite !
Aujourd’hui notre Parlement a parlé au nom des citoyens et de l’intérêt général. Il a su rappeler à l’ordre la Commission européenne qui a outrepassé ses pouvoirs en voulant exempter certaines catégories de perturbateurs endocriniens de la règlementation européenne sur les pesticides.
 
C’est aussi un revers pour les États membres complices. Ces États ayant avalisé la décision du comité d’experts nationaux qui, cet été, a donné son accord à la proposition, à la fois illégale et dénuée de fondement scientifique, de la Commission.
 
La Commission doit donc à présent revenir avec une nouvelle proposition sans dérogation aux règles applicables ! »

Partager cet article

6 commentaires

  • ADAMS dit:
     - 

    Bravo, continuons à lutter contre les perturbateurs endoctrinés à l’industrie chimique au sein des instances européennes.

  • ORESTA Edith dit:
     - 

    merci aux parlementaires européens et surtout à michèle rivasi.
    Nous n’acceptons plus les mensonges d’état, les risques pris sur nos vies par des politiques corrompus ou ignorants, des commissaires européens soumis aux lobbys, les « experts » payés par les labos etc…

    Merci de diffuser et d’aider le Réseau Environnement Santé et ses partenaires à pousser le gouvernement à organiser enfin ces Etats Généraux de la Santé Environnementale que nous appelons de nos voeux depuis de nombreuses années.
    Ce sera le seul moyen de donner une visibilité et d’informer les citoyens sur les vrais effets de la dégradation de l’environnement sur notre santé; et, surtout, de permettre que des actions de prévention se mettent en place et que de vraies décisions de protection soient prises ( n’en déplaise aux  » experts » menteurs et aux sceptiques ainsi qu’aux labos et à l’industrie chimique).
    Nous devons mobiliser, nous avons le devoir d’avancer pour nos enfants et petits-enfants, pour prévenir une crise sanitaire majeure qui mettrait en plus en péril notre système d’assurance maladie!!

  •  - 

    Bravo,
    Ceux qui vivent, ce sont ceux qui luttent !
    Gilbert de Pertuis

  • Emmanuel Ernult dit:
     - 

    Bravo! Bravo et merci à tous ceux qui dédient leur vie à la lutte pour le bien général pour nous et pour nos enfants!
    Poursuivez votre combat! Nous sommes toujours plus nombreux à être avec vous!

  • AMAR dit:
     - 

    BRAVO ET ENCORE BRAVO….MAINTENANT ATTAQUONS-NOUS A LA FERMETURE DES CENTRALES NUCLEAIRES AVANT QU’ELLES N’EXPLOSENT CAR IL SERA ALORS……TROP TARD ET CE SERA DES DIZAINES DE MILLIERS DE VICTIMES ET ON CHERCHERA ALORS LES RESPONSABLES………

  • AMAR dit:
     - 

    BRAVO ET ENCORE BRAVO

    MAINTENANT IL FAUT DECIDER LA FERMETURE DES CENTRALES NUCLEAIRES AVANT QU’ELLES N’EXPLOSENT ET QUE L’ON COMPTE LES DIZAINES DE MILLIERS DE VICTIMES SANS JAMAIS TROUVER DE REPONSABLES…..BIEN SUR….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Site en cours de refonte, merci pour votre compréhension